Incendies

by kaullyne

IMG_0074

Incendies ravage tout sur son passage et vous entraîne dans ses pages jusqu’à ce que vous demandiez grâce et même là, il ne vous lâche pas jusqu’à ce que le mot fin apparaisse.
Wajdi Mouawad est sans concession.

Il est dur, nous obligeant à plonger avec lui dans ce monde a la fois si proche et si lointain du notre.

Tirée de la pièce de théâtre du même nom, cet ouvrage est bouleversant.

NAWAL. Simon?
Est-ce que tu pleures?

Si tu pleures ne sèche pas tes larmes

Car je ne sèche pas les miennes.
L’enfance est un couteau planté dans la gorge

Et tu as su le retirer.

À présent, il faut réapprendre à avaler sa salive.
C’est un geste parfois très courageux.
Avaler sa salive.

À présent, il faut reconstruire l’histoire

L’histoire est en miettes.

Doucement
Consoler chaque morceau

Doucement

Guérir chaque souvenir

Doucement

Bercer chaque image.

Jeanne,

Est-ce que tu souris ?

Si tu souris ne retiens pas ton rire

Car je ne retiens pas le mien.
C’est le rire de la colère

Celui des femmes marchant côte à côte